Journée d’étude — 7 décembre

La deuxième journée d’étude de l’AJCN se tiendra à Nanterre (MAE, salle RDJ 1), le vendredi 7 décembre prochain, sur le thème :

Archéologie volée, trahie, sublimée :

Enquête sur l’existence d’un modèle archéologique dans les autres disciplines du savoir

Journée d’étude de l’AJCN 395- Vendredi 7 décembre 2018

MAE – bâtiment René Ginouvès, salle RDJ 1, Université Paris Nanterre

Elle sera suivie de l’Assemblée générale de l’association, de 17 à 18h.

Téléchargements : affiche | programme.

 

10h – Accueil des participants

10h15 – Introduction : Maguelone Bastide

 

10h30 – 12h – Session 1 : Histoire de l’art et littérature – Modération : Maguelone Bastide (Paris Nanterre)

Nicolas Aude (Université Paris Nanterre) – Les métaphores de la lisibilité dans quelques romans archéologiques du XIXe siècle

Ettore Janulardo (Université de Bologne) – Les fouilles de l’art : la Libye comme archétype archéologique durant les premières décennies du XXe siècle

 

Déjeuner 12h – 13h30

13h30-16h – Session 2 : Philosophie, épistémologie – Modération : Isabelle Sidéra, directrice de la MAE – René Ginouvès (CNRS, UMR 7055 Préhistoire et Technologie)

Guillaume Gesvret (Université Paris Diderot) – Sur une archive de Gilles Deleuze : la disjonction voix-image au cinéma, ou l’archéologie d’une « voix qui s’élève ».

Denis Morin, Cédric Prévot (Université de Lorraine) – Une utilisation de l’archéologie en épistémologie de l’histoire : démarche ou modèle ? Analyser un corpus d’images scolaires : exemples de sources et hypothèses d’une méthode indiciaire.

Alexandra Bivolaru (Université d’Aix Marseille) – Archéologie envahie ou archéologie envahissante ? Réflexions sur l’histoire d’amour entre archéologie et géosciences

Conclusion de la journée : Nicolas Aude

Café

17h-18h – Assemblée générale de l’AJCN 395